Que savoir sur l’assurance voyage en cas de grossesse ?

Il n’y a aucune règle interdisant à une femme enceinte de voyager. En fait, être enceinte n’est pas une maladie, il ne faut pas l’oublier, aussi, une femme enceinte peut tout aussi bien voyager que n’importe qui d’autre.

Une femme enceinte peut-elle voyager ?

Il faut tout de même admettre qu’elle peut être plus fragile et peut être plus vulnérable qu’une autre femme. Mais sauf contre-indications médicales dues à son état, une femme enceinte souhaitant voyager peut très bien le faire. Toutefois, afin d’être sûr de passer de bonnes vacances et de vivre un séjour en toute sérénité et en toute sécurité, plus que n’importe qui, une femme enceinte doit souscrire une assurance voyage parfaitement adaptée à son état.

L’importance d’une assurance voyage pour une femme enceinte

L’assurance voyage dont il est question devrait couvrir aussi bien la future mère que l’enfant qu’elle porte. Bien que l’assurance voyage ne soit pas obligatoire sur le plan purement légal, il est recommandé pour tout voyageur. Mais dans le cas d’une grossesse, elle devient automatiquement obligatoire, c’est une priorité. L’assurance proposée couvre les mêmes risques que pour tout autre assuré : annulation ou retard de vol, perte, détérioration ou vol de bagages, soins médicaux, hospitalisation, rapatriement, assistance juridique, perte de documents personnels (passeports, carnet de santé etc.) etc. Une femme enceinte qui en souscrire une se sentira prise en charge même loin des médecins en charge de sa grossesse.
Comprendre la politique des compagnies d’assurance
Afin de limiter les risques pour une femme enceinte, certaines compagnies d’assurance tiennent compte du stade de la grossesse. D’autres se basent sur l’âge de la femme, et d’autres encore tiennent compte de ces deux facteurs. En général, la limite de la grossesse est de 28 semaines et de 37 ans pour la femme enceinte. Parfois, les compagnies font payer cher l’assurance compte tenu des risques qui peuvent être élevés. Pour ces assurances les risques pour la santé et un éventuel rapatriement urgent sont toujours très possibles dans le cas d’une femme enceinte en voyage et c’est ce qui justifie les tarifs appliqués. Les autres aspects non médicaux de l’assurance ne sont pas les facteurs qui pèsent le plus dans le prix. Aussi, une femme enceinte doit décider de l’assurance qui va la couvrir, non en raison du prix mais en fonction du niveau de protection offert.

Des questions qui se posent en rapport avec l’assurance

Dans le cas où un billet a été acheté bien avant qu’une femme tombe enceinte, l’assurance va-t-elle rembourser le billet si la femme annule son voyage ? C’est souvent de gré à gré, aussi faut-il en parler avec l’assurance et montrer un certificat médical confirmant la grossesse. Souvent, les compagnies d’assurance considèrent la grossesse comme un motif d’annulation de voyage. D’autres se demandent si l’assurance couvre toute la durée de grossesse jusqu’à l’accouchement. Il faut se rappeler qu’aucune compagnie aérienne n’accepte à bord une femme dont la grossesse est en stade très avancé, aussi, l’assurance ne couvre généralement pas jusqu’à la naissance du bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *